Du jiu-jitsu brésilien sur le tatami déodatien

L’essai du jeudi 22 août a été plus que concluant : à partir du 28 septembre, le Judo-Club Déodatien va proposer du jiu-jitsu brésilien en plus des séances de judo ( del’éveil jusqu’aux séniors), de ju-jitsu et de yoga. Cette nouveauté peut être mise en place grâce à la mobilisation de la Team Camara et notamment de Mickael Camara, ceinture noire 2e degré Carlson Gracie… Il avait assuré l’initiation estivale sur le tatami déodatien, en présence d’une quarantaine de volontaires, et se chargera des cours un samedi par mois, de 10 h à 12 h au dojo du Palais Omnisports Joseph-Claudel.

Le jiu-jitsu brésilien est un art martial, un sport de combat et un système de défense personnelle dérivés des techniques du judo et du ju-jitsu importées du Japon au Brésil par Mitsuyo Maéda vers 1920. Il a été développé par la famille Gracie. Contrairement à la majorité des arts martiaux qui privilégient le combat debout, le jiu-jitsu brésilien favorise le combat au sol, domaine technique où le gabarit importe peu, et n’autorise aucune frappe. 

Elève de Gilles Arsène, un des pionniers de la discipline et du MMA en France, Mickaël Camara a remporté, excusez du peu ! la coupe d’Allemagne, la coupe d’Espagne et le super-fight de l’Open d’Ile-de-France. Il a également décroché plusieurs podiums en coupe d’Europe, championnat et coupe de France depuis 2001, et s’est classé 2e à l’Ultimate Grappling !

Les premières dates : 28 septembre, 19 octobre, 9 novembre et 14 décembre (dates 2020 à venir).

Prix spécial « ouverture » : 100 €/an comprenant 10 séances.

Plus d’infos : www.judosaintdie.fr